souris-d-agneau-confite-au-miel-et-au-th

La Pinsa Romaine

La Pinsa est un plat traditionnel qui existe depuis la Rome Antique. Elle est considérée comme une proche parente de la Focaccia et l’ancêtre de la pizza. La Pinsa Romana était préparée par des paysans vivant dans les campagnes de la région du Latium, en dehors des murs de la ville. Elle a rapidement gagné en notoriété avant d’être consommée par une grande partie de la population romaine. Aujourd’hui, vous pouvez déguster une Pinsa Romaine dans notre Restaurant Italien à Nice. 

Quelles sont les origines de la Pinsa Romaine ?

La pâte de la Pinsa Romaine se composait des différentes céréales qui constituaient les récoltes de l’époque. Il s’agissait notamment de farine de blé, de millet, d’orge et d’épeautre auxquelles on ajoutait de l’eau. Le tout était ensuite travaillé pour obtenir une forme ovale. C’est d’ailleurs de cette pratique que lui vient son nom : Pinsa est un dérivé du terme « pinsere » qui signifie « écraser, allonger ou étirer ». 
Dans la recette originale, elle était assaisonnée avec de l’huile, du sel et quelques herbes aromatiques avant d’être cuite sur des charbons chauds. Au fil du temps, la Pinsa Romaine a été revisitée par les chefs italiens dans le plus grand respect des traditions du pays. De plus, elle n’a rien perdu de sa popularité et est même très appréciée de par le monde. 

Pâte à pizza

Pizza ou Pinsa : quelle différence ?

La Pinsa et la pizza sont souvent confondues. Bien qu’elles soient toutes deux issues de la gastronomie italienne, leur mode de préparation et leurs ingrédients diffèrent. 
D’une part, la Pinsa se concocte avec toutes sortes de farine et se compose majoritairement d’eau. Le tout sera ensuite travaillé pour obtenir une forme ovale. Sa pâte est fine et très légère, ce qui la rend plus croustillante et plus digeste en bouche. Pour avoir ce résultat, il faut l’aplatir et la laisser reposer entre 48 et 72 h. 
D’autre part, la pizza est réalisée uniquement avec de la farine de blé. Sa préparation nécessite moins d’eau que la Pinsa et elle est travaillée pour obtenir une forme circulaire. Pour cela, il faut étirer la pâte et la laisser poser pendant au moins 24 h. Contrairement à la Pinsa, la pizza est plus épaisse et sa texture varie selon les recettes. 
Pour faire court, la Pinsa est une version allégée de la pizza. Elle fait partie des plats que nous vous proposons à la carte dans notre Restaurant Italien à Nice. 

La Pinsa Romaine : un délicieux retour aux sources

Même maintenant, la Pinsa Romaine est encore une véritable célébrité dans les Trattorias. Elle est généralement servie en guise d’accompagnement pour les plats de charcuterie et de fromage afin de remplacer le pain. 
Avec l’évolution de la grande cuisine italienne, sa recette originale a été améliorée. Certains y ajoutent désormais du riz et du soja. Le riz permet de retenir l’eau pour obtenir une pâte plus légère tandis que le soja agit pour lui donner plus de croquant et de friabilité. En termes de garniture et d’assaisonnement, on y retrouve de nouveaux éléments tels que le jambon et le fromage. Toutefois, ces changements ne l’ont en rien dénaturée et on y retrouve toujours les saveurs d’antan. 

Pour profiter d’une Pinsa Romaine

Véritable pionnier de la gastronomie italienne, c’est tout naturellement que nous vous proposons la Pinsa Romaine dans notre menu. Notre Restaurant Italien à Nice est ouvert à tous ceux qui souhaitent profiter de cette merveille que ce soit sur place ou en click & collect

Faire la pâte à pizza